Espagne (vidéo) : tremblement de terre politique en Andalousie ! Les nationalistes entrent au parlement régional, la gauche minoritaire

Hongrie, Italie… et maintenant Espagne. Comme le rapporte notamment Le Monde, l’extrême droite a fait son entrée au parlement régional d’Andalousie, dimanche 2 décembre. Une première depuis 1982 et la dissolution du mouvement franquiste Fuerza Nueva.

Le parti Vox a obtenu 11% des voix lors des élections andalouses, et glane ainsi 12 des 109 sièges au Parlement régional. Définie comme « anti-immigration, antiféministe, souverainiste », selon ce qu’on peut lire sur LeMonde.fr, la formation politique souhaite « s’étendre dans le reste de l’Espagne ». De leur côté, les socialistes, au pouvoir depuis 36 ans sans interruption dans la région, ont obtenu seulement 28% des suffrages, le pire résultat de leur histoire. Ils perdent 14 sièges et 7 points par rapport à 2015.

« Mes vives et chaleureuses félicitations à nos amis de Vox qui, ce soir en Espagne, font un score très significatif pour un jeune et dynamique mouvement », a de son côté salué Marine Le Pen, sur Twitter, dimanche soir.

Source : Valeurs actuelles

Publicités


Catégories :Espagne

%d blogueurs aiment cette page :