France (vidéo) : la Préfecture du Puy-en-Velay incendiée

Samedi, la manifestation des Gilets jaunes a pris une tournure incontrôlable sur la place du Breuil au Puy-en-Velay. Des individus ont mis le feu à la préfecture. Au sens propre du terme. Plusieurs départs de feu ont gagné les bâtiments. S’agit-il de « vrais » Gilets jaunes ? Ou sont-ce des casseurs isolés qui ont profité de la situation pour en découdre avec les services de l’Etat.

Les pompiers ont pu atteindre une partie de l’incendie en passant à l’arrière par le jardin Henri-Vinay alors que les incendiaires bloquaient l’accès par l’avant.

Tout avait bien commencé. Des milliers de manifestants s’étaient pacifiquement rassemblés pour défiler en ville et envahir la place du Breuil, devant les grilles de la préfecture.

Le ton est monté d’un cran quand le cadenas de la grande grille de la cour d’honneur a cédé, plusieurs dizaines de manifestants en gilets jaunes pénétrant dans l’enceinte, faisant face à quelques représentants des forces de l’ordre. Policiers et gendarmes ont fini par repousser les Gilets jaunes, à coup de gaz lacrymogène et matraque.

Alors que le préfet, Yves Rousset, avait reçu une délégation de Gilets jaunes, et après cette entrevue médiatisée, la situation semblait s’être apaisée sur la grande place ponote.

C’est alors que tout a dégénéré avec la mise à feu de la préfecture par des individus dont certains, le visage souvent masqué, portaient des gilets jaunes.

Il a fallu l’intervention de CRS venus de Lyon pour ramener un peu de calme autour de la préfecture, à coups de flashball et gaz lacrymogène en pagaille.

Source : la commere 43

Publicités


Catégories :France

%d blogueurs aiment cette page :