Danemark : les étrangers indésirables regroupés sur une île

Les trois partis du gouvernement et les patriotes du Parti du Peuple danois se sont mis d’accord sur le budget de l’année prochaine : les retraités seront mieux lotis, les taxes sur la bière et le vin seront abaissées afin de diminuer les achats de ces produits à l’étranger et la politique migratoire sera une nouvelle fois resserrée.

Ainsi, les demandeurs d’asile reconnus n’obtiendront plus automatiquement un permis de séjour de longue durée. Cette mesure s’applique également dans le domaine du regroupement familial. De plus, des moyens consacrés à l’intégration des réfugiés seront désormais alloués à des programmes, pour ces personnes, de prise en charge financière de soi-même et de retour vers le pays d’origine. Les étrangers non-souhaités seront placés sur la petite île de Lindholm, qui abritait jusqu’à présent un centre de recherche médical sur les animaux et qui est une propriété de l’État.

Source : Lionel Baland

Publicités


Catégories :Danemark

%d blogueurs aiment cette page :