Chypre : les compagnies pétrolières européennes ignorent les menaces d’Erdogan provoquant sa fureur

Les géants énergétiques français et italien, Total et Eni, ont conjointement répondu à un appel d’offres pour explorer et exploiter du gaz et du pétrole au large de Chypre, en dépit des mises en garde turques, ont annoncé lundi les autorités chypriotes. En octobre, le gouvernement de la République de Chypre, n’exerçant son autorité que sur les deux tiers sud de l’île, a invité les groupes énergétiques Total, Eni et l’Américain ExxonMobil à répondre à un appel d’offres pour explorer un nouveau secteur de gaz offshore (le bloc 7) dans la zone économique exclusive (ZEE) de l’île méditerranéenne (…)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis en garde Chypre mardi contre tout « agissement téméraire », alors que Nicosie est déterminé à explorer des gisements gaziers en dépit de l’opposition énergique d’Ankara. « Les agissements téméraires de la Grèce et de l’administration
chypriote-grecque, qui reçoivent le soutien de certains pays européens, sont devenus source de menace et de danger, à commencer pour elles-mêmes », a
déclaré M. Erdogan lors d’un discours à Ankara. Dans une allusion aux pays européens qu’il accuse d’appuyer Chypre dans ses ambitions énergétiques, M. Erdogan s’est emporté contre « ceux qui tremblent comme des feuilles mortes devant l’afflux de migrants et se transforment en
lions dès qu’il s’agit de pétrole ou de gaz » (…)

Sources : – Armenews.com

Armenews.com

Publicités


Catégories :Chypre, Nord de Chypre, Territoires européens sous occupation turque

%d blogueurs aiment cette page :