La Bulgarie se retire à son tour du « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières »

Avec la Bulgarie, c’est officiellement un quatrième pays qui a annoncé lundi ne pas vouloir adhérer au Pacte de l’ONU pour les migrations. C’est ce qu’a déclaré Zwetan Zwetanow, vice-président du parti gouvernemental GERB, après une rencontre ministérielle, comme l’ont rapporté les agences de presse Beta et Reuters.

Le « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » qui doit être signé en décembre à Marrakech va à l’encontre des intérêts nationaux de la Bulgarie, est-il avancé comme justification. Le parlement bulgare doit encore en débattre mercredi (…)

La Commission européenne assure que les États qui veulent quitter le Pacte de l’ONU sur les migrations ne connaissent pas le contenu du document. Un porte-parole s’est référé aux déclarations de Jean-Claude Juncker, président de la Commission, selon lesquelles « les pays qui quittent le pacte ne l’auraient pas fait s’ils l’avaient lu ».

Sources : – Fdesouche

Wiener Zeitung

Publicités


Catégories :Bulgarie

%d blogueurs aiment cette page :