Bonnes nouvelles de Pologne mais chuuuut….

Voilà le genre de nouvelles que vous ne trouverez pas dans vos journaux. Et pour cause. Plus de 402.000 enfants sont nés en Pologne en 2017, soit le nombre le plus élevé depuis de nombreuses années selon le ministre de la Famille et de la Politique sociale du pays. Ce chiffre prouve que les mesures prisent par le gouvernement « populiste » pour favoriser la natalité commencent à porter leurs fruits. Cette politique vise notamment à alléger le fardeau de l’éducation des enfants en offrant aux familles de deux enfants ou plus une aide financière de 116 euros par mois.

Toujours pour la même année, on a appris que la proportion d’enfants menacés de pauvreté ou d’exclusion sociale en Pologne a chuté de 6,3 % selon l’agence de statistique de l’UE. Cette chute marque la baisse la plus importante de ce taux pour la Pologne depuis l’entrée du pays dans l’Union européenne en 2004, a rapporté le quotidien Dziennik, citant Eurostat. L’année dernière, 17,9% des enfants polonais étaient exposés à la pauvreté ou à l’exclusion sociale, contre 24,2% en 2016.

Vous comprenez mieux désormais pourquoi vous ne trouverez aucune trace de cette double information dans vos quotidiens préférés. Cela ne colle pas du tout avec l’image qu’ils cherchent à vous donner de ce gouvernement et de sa politique. Ainsi va l’information en France. Pays qui se vante de vouloir faire la chasse aux fake news…

Laurent Dayona

Publicités


Catégories :Pologne

%d blogueurs aiment cette page :