Pays-Bas : le parti islamique en pleine expansion veut un contrôle plus sévère des médias

Le parti à majorité islamique de Denk a annoncé son souhait de voir davantage de contrôle sur les médias aux Pays-Bas, rapporte le journal De Telegraaf .

Selon Selcuk Öztürk, député hollando-turc du parti Denk, les journalistes sont comme «un quatrième pouvoir, qui peut faire ce qu’il veut». Il promet «plus de pouvoir compensateur contre les médias».

Un homme politique du parti de centre droit VVD a contré les remarques de Öztürk. “Qui contrôle les médias ? Personne, parce que c’est le but des médias libres », dit Dilan Yesilgöz.

Un autre politicien mentionne qu’il y a suffisamment de moyens pour corriger les déclarations faites à tort par des journalistes. A titre d’exemple, il a cité comment le parti Denk lui-même avait déposé une plainte contre le radiodiffuseur néerlandais BNNVARA.

Mais Selcuk Öztürk n’a pas changé de position. Il souhaite un serment pour les journalistes et un médiateur spécial pour les médias.

Le parti Denk a été fondé par Tunahan Kuzu et Selçuk Öztürk, deux députés hollandais-turcs ayant quitté le parti travailliste.

Le parti avec une large base électorale musulmane a étonnamment remporté trois sièges lors de leur première élection nationale en mars 2017.

Ils ont poursuivi leur croissance rapide lors des élections locales de mars de cette année, au cours desquelles ils ont remporté des sièges dans plusieurs grandes villes. Denk a particulièrement réussi dans les banlieues musulmanes comme Amsterdam Nieuw West.

Bien que le parti communique pour soutenir l’inclusivité, son programme est principalement axé sur le soutien aux migrants et la critique du peuple néerlandais.

Tunahan Kuzu, le chef politique du parti, a déclaré par exemple à propos des Néerlandais dans une interview : « S’ils n’aiment pas les Pays-Bas en mutation dans lesquels vivent des personnes de cultures différentes … comme dans la ville de Zaandam ou dans le quartier de Poelenburg, ils devraient partir. »

Sources : – Voice of Europe

De Telegraaf

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Pays-Bas

%d blogueurs aiment cette page :