Danemark : les migrants refusant de serrer la main du maire ne recevront pas la citoyenneté. De quoi inspirer le « Gaulois » réfractaire Macron ?

Un nouveau projet de loi danois oblige les migrants à serrer la main pour obtenir la citoyenneté du Danemark, rapporte le journal Fria Tider .

Lors de la cérémonie, le migrant doit signer un accord pour se conformer à la loi danoise et serrer la main au maire de la municipalité. Sinon, la citoyenneté de cette personne sera refusée.

Au sein de l’islam, il est problématique pour une femme musulmane de serrer la main d’un homme, mais pour devenir citoyen danois, les migrants doivent participer à une cérémonie au cours de laquelle ils doivent serrer la main du maire et signer un accord pour respecter la loi danoise.

Quiconque refuse de participer à la cérémonie ne recevra pas de citoyenneté. Mais tous les maires n’ont pas l’intention de suivre la nouvelle règle de poignée de main.

«Il n’est pas très libéral de forcer les gens à se serrer la main si vous venez d’une culture où vous êtes accueilli différemment», a déclaré le maire John Schmidt Andersen à la radio danoise.

Mais, malgré l’opposition, le ministre de l’Intégration, Inger Støjberg, n’a pas l’intention de modifier la proposition.

Selon elle, la poignée de main symbolise le fait que la personne en question désigne des valeurs danoises. Elle dit également qu’elle suppose que tous les maires du pays suivront la nouvelle loi.

Sources : – Voice of Europe

Fria Tider

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Danemark

%d blogueurs aiment cette page :