Allemagne (vidéo) : saine réaction, la statue d’Erdogan est vandalisée puis retirée juste après son installation à Wiesbaden en Allemagne

Une énorme statue de Recep Tayyip Erdogan — un bras droit levé, dans une posture rappelant la statue emblématique de l’ancien dictateur irakien Saddam Hussein, démolie en 2003 par les forces militaires américaines lors de leur intervention en Irak, a divisé les opinions dans la ville Allemagne de Wiesbaden (Länder de Hesse), relatent les médias locaux.

D’après le journal Wiesbadener Kurier, cette statue en or a été érigée lundi 27 août en plein centre-ville, dans le cadre du festival d’art Wiesbaden Biennale 2018.

De leur propre aveu, les autorités municipales, qui avaient autorisé le montage de la statue, ne savaient pas qu’elle représentait Erdogan, poursuit le journal.

Certains passants ont tenté de couvrir la statue d’inscriptions obscènes, d’autres ont demandé de la démolir sur-le-champ, si bien que des policiers doivent désormais y tenir la garde (…)

————-

La ville de Wiesbaden en Allemagne a fait retirer dans la nuit de mardi à mercredi une statue dorée du chef de l’Etat turc installée en centre-ville dans le cadre d’un festival artistique, en raison de la polémique qu’elle suscitait.

«En accord avec la police, la municipalité a décidé de faire démonter la statue car la sécurité autour ne pouvait plus être garantie», a indiqué la mairie dans un message sur son compte twitter. Elle a été déplacée par une grue.

(…) les esprits se sont échauffés de plus en plus depuis lundi entre partisans et adversaires de ce projet et d’Erdogan.

Peu après avoir été installée, divers commentaires insultants, parmi lesquels «Hitler turc», ont été inscrits sur la statue. Le ton est particulièrement monté mardi soir devant l’installation lorsque les deux camps se sont fait face «dans une atmosphère un peu agressive», selon un porte-parole de la police.

Un responsable local de la sécurité, Oliver Franz, a même fait état auprès du quotidien Wiesbadener Kurier d’échauffourées entre les deux parties. «Des couteaux ont été observés», a-t-il ajouté.

Cette situation a finalement poussé la mairie à ordonner le retrait de la construction artistique (…)

Un responsable local du parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD), Emil Sänze, a dénoncé en retour «la bêtise» des organisateurs qui «offrent une scène à un despote passant son temps à humilier les Allemands».

Sources : – Sputnik news

Tribune de Genève

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne

%d blogueurs aiment cette page :