Le ministre italien de l’Intérieur veut financer la politique familiale pro-italienne avec des impôts sur les migrants

Matteo Salvini, chef de la Ligue et nouveau ministre de l’Intérieur, a annoncé que son parti présentera des mesures en faveur d’une politique familiale, y compris des services de garde et des incitations natalistes. Ce nouveau programme sera en grande partie financé par une taxe sur l’argent envoyé à l’étranger par les migrants en Italie.

Alors que de nombreux pays européens souffrent d’une population vieillissante, Matteo Salvini a clairement fait savoir qu’il a l’intention de résoudre ce problème en encourageant les couples italiens à avoir plus d’enfants.

Salvini, dans un entretien a récemment déclaré : « Nous avons créé un ministère de la famille pour travailler sur la fertilité, les crèches, sur un système fiscal qui prend en compte les grandes familles. À la fin de ce mandat, le gouvernement sera jugé sur le nombre de nouveau-nés plus que sur sa dette publique ».

Salvini a clairement fait savoir que l’avenir et la santé de l’Italie doivent reposer sur ses niveaux de fécondité plutôt que sur le PIB.

La nouvelle politique pro-familiale de la Ligue, à l’image de la politique hongroise, va distribuer de l’argent aux familles italiennes ayant des enfants de moins de trois ans, fournir une garderie gratuite ainsi que des déductions fiscales.

Source : Voice of Europe

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :