Russie – Afrique du Sud : la pitié à géométrie variable

Attendez-vous à recevoir l’injonction médiatique de pleurer dans les chaumières. Un cinéaste ukrainien âgé de 42 ans, Oleg Sentsov, emprisonné en Russie et en grève de la faim depuis près de trois mois, serait en très mauvaise santé. Il s’oppose au retour de la péninsule de Crimée dans le giron de la Russie depuis 2014. Il a été condamné à 20 ans de camp pour «terrorisme» et «trafic d’armes» à l’issue d’un procès qualifié de «stalinien» par l’organisation Amnesty International et il a entamé une grève de la faim depuis le 14 mai pour exiger la libération de tous les «prisonniers politiques» ukrainiens détenus en Russie. Les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Petro Porochenko, avaient évoqué en juin un possible «échange de prisonniers» entre les deux pays mais cette éventualité ne s’est pas concrétisée.

Devant l’aggravation de son état de santé, dont il est le seul responsable, de nombreuses personnalités se mobilisent à travers le monde : Stephen King, Johnny Deep, Emmanuel Carrère, Pierre Lemaitre, Delphine de Vigan etc…, etc… Il est toujours étonnant de voir que le sort d’une personne peut provoquer la mobilisation d’une pléthore d’artistes et de stars mondiales alors que le sort de milliers d’autres peut laisser totalement indifférent. Qui appuie sur le bouton pour déclencher l’explosion lacrymale médiatique ?

Car en même temps, comme dirait Manu, le sort des milliers de familles de fermiers blancs en Afrique du Sud laisse tout ce petit monde de marbre. Pourtant, le 31 juillet, le président d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa a annoncé la décision de changer la constitution du pays pour permettre l’expropriation des fermiers blancs sans aucune compensation. Ce pays dont l’économie s’effondre va donc suivre le chemin du Zimbabwe bien que l’exemple soit catastrophique. Mais l’idéologie racialiste se moque bien de la réalité économique. Selon l’office de la statistique d’Afrique du Sud c’est donc 110.000 blancs qui quitteront le pays dans les cinq prochaines années qui s’ajouteront aux 500.000 qui ont déjà fuis lors de ces trente dernières années. Il faut dire que l’explosion de la violence contre les fermiers blancs ne les incite pas à rester au sein de la nation « ar-en-ciel »… Précisons que 70.000 blancs ont été assassinés depuis 1994 dans l’indifférence générale, dont plus de 4.000 fermiers, mais inutile de chercher, vous ne verrez aucune pétion signée par Stephen King, Johnny Deep, Emmanuel Carrère, Pierre Lemaitre, Delphine de Vigan etc…, etc…

En attendant, le méchant Poutine qui laisse mourir de fain le gentil Oleg Sentsov, a proposé d’accueillir 15.000 Boers. Ces familles pourraient s’installer dans le nord du Caucase et dans le Sud-Ouest de la Russie dont… la péninsule de Crimée. La Russie propose d’accueillir ces familles avec leur bétail. Il y a cependant fort à parier que vous n’entendrez guère parler de ceci. Il vous faudra pleurer sur le sort du gentil Oleg Sentsov et continuer à ignorer le sort des fermiers blancs d’Afrique du Sud. Que voulez-vous, chez ces gens-là la pitié est à géométrie très variable. Et puis il serait indécent de dire du bien de Vladimir Poutine et de la Russie. Faut pas déconner, vous risqueriez de vous attirer la colère de Georges Soros et de ses affidés…

D.B.

Publicités


Catégories :Russie

%d blogueurs aiment cette page :