Le ministre de l’Intérieur italien veut défendre les frontières « avec toute son énergie et tous les moyens à sa disposition »

L’immigration clandestine en Italie a été presque complètement arrêtée, avec moins de 2.000 migrants arrivant dans les ports italiens au mois de Juillet contre 11.000 en juillet 2017 et 23.000 en juillet 2016.

« J’ai promis de défendre les frontières et je le fais avec toute mon énergie et tous les moyens à ma disposition » a déclaré lundi le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini.

Le commandant Sebastiano Rossitto, chef de la frégate Virginio Fasan depuis 2015, a déclaré que dans les derniers mois, la situation a « complètement changé » et « que pour l’instant la situation d’urgence semble avoir pris fin. »

Même les principaux médias italiens déclarent que « la solution Salvini marche ». Bien qu’il ait contre lui l’opposition de l’établissement catholique et des groupes pro-immigration, le leader résolu du parti de la Ligue est en train de mettre « toute son énergie » pour sécuriser les frontières de l’Italie.

Il a tweeté lundi que nettoyer le gâchis laissé par le Parti démocrate (PD) n’a pas été facile « mais je suis heureux que, après seulement trois mois, les résultats soient déjà visibles. »

Les sondages au début du mois montrent un soutien parmi la majorité des Italiens qui considérent Salvini comme le politicien dans lequel ils ont le plus confiance.

Source : Voice of Europe

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :