Le programme de Viktor Orban pour l’Europe est crédible mais il est encore perfectible

Les 27 et 28 juillet, le Premier ministre hongrois est entré en campagne pour les élections européennes de mai 2019. C’est une excellente nouvelle. Devant la minorité hongroise en Roumanie il a appuyé là où cela fait mal : « À l’Ouest, c’est le libéralisme, il n’y a pas de démocratie, les atteintes à la liberté d’expression (*) et la censure sont devenues monnaie courante ». Pensait-il à Emmanuel Macron et sa loi sur les « fake news » ? Je n’en sais rien mais force est de constater que la France en a pris pour son grade. Vendredi il avait déclaré « ne pas vouloir d’une Union européenne dirigée par la France ». « C’est quelque chose que je rejette. Nous ne voulons pas d’une Union européenne sous leadership français (…) Les Européens doivent se faire entendre et il faut attendre les élections européennes avant de prendre des décisions importantes » comme sur le budget ou l’immigration a ajouté Viktor Orban .

Son entrée en campagne est d’autant plus intéressante que son projet est parfaitement crédible. Je l’approuve totalement. Il repose sur cinq points essentiels : « protection de la culture chrétienne de l’Union par un rejet de l’idéologie multiculturelle », « protection du modèle de la famille traditionnelle et des enfants, qui ont le droit d’avoir un père et une mère », « protection des secteurs économiques nationaux stratégiques », « protection des frontières nationales avec un rejet de l’immigration » et enfin « égalité entre toutes les nations au sein de l’UE ». Il est évident que ce programme est aux antipodes de l’Europe cosmopolite et mondialiste d’un Emmanuel Macron.

Seul bémol à apporter au discours de Viktor Orban, son éloge de Recep Tayyip Erdogan. Je ne partage absolument pas son point de vue. Certes, le Premier ministre hongrois a raison lorsqu’il affirme que « la sécurité du bassin des Carpates et de l’Europe repose sur la stabilité en Turquie, en Israël et en Égypte, car ils peuvent mettre un terme à l’afflux de musulmans. » Mais la stabilité de la Turquie ne doit pas faire oublier que ce pays est un adversaire de la civilisation européenne, qu’il occupe des terres européennes (Nord de Chypre, la rive européenne de Constantinople et la Thrace occidentale), qu’il viole quotidiennement l’espace aérien de la Grèce, qu’il revendique de plus en plus agressivement des îles grecques en mer Egée, qu’il viole la souveraineté maritime de Chypre en lui contestant ses droits sur ses ressources gazières offshore et qu’il mène une politique d’influence en Bosnie, en Albanie, au Kosovo, en Bulgarie et en Macédoine qui symbolise le rêve que caresse Recep Tayyip Erdogan d’un empire néo-ottoman dans la péninsule balkanique. Vi-à-vis d’Ankara les Européens ne peuvent pas se permettre d’être naïfs. La moindre de nos faiblesses sera exploitée par le président turc. Si je dis oui à la stabilité de la Turquie, celle-ci ne doit pas se faire au détriment de la stabilité des Balkans et de l’intérêt des nations européennes. Viktor Orban est encore perfectible.

D.B.

(*) La France qui veut donner des leçons de liberté à la planète entière ferait bien de les appliquer chez elle. Romain Espino revient sur sa persécution dans le monde professionnel suite à son engagement lors de la mission Alpes de « Defend Europe ». En tant que porte-parole, il a été le visage de Génération Identitaire dans les médias. Aujourd’hui, avec beaucoup de fierté et la volonté de poursuivre sa lutte, il en subit les conséquences. Mise au placard, agissements surveillés et non renouvellement de contrat. Pire encore, c’est l’ensemble de son secteur d’activité qui plie sous la menace de militants pro-clandestins. Cela ne se passe pas dans la Russie de Vladimir Poutine ou la Hongrie de Viktor Orban comme « Le Monde » aime tant à le dénoncer, mais dans la France d’Emmanuel Macron.

Pour aider Romain Espino, vous pouvez le soutenir financièrement sur sa page Tipeee :

https://fr.tipeee.com/romainespino

ou en faisant un don sur le site internet de Génération Identitaire :

https://generationidentitaire.org/sou…

Publicités


Catégories :Hongrie

%d blogueurs aiment cette page :