Croatie : le ministre de l’Intérieur affirme que le pays ne permettra pas l’immigration clandestine

Lors d’une réunion de deux jours à Innsbruck, en Autriche, réunissant les ministres des affaires intérieures à travers l’Europe, le ministre croate Davor Bozinovic a affirmé que « la Croatie continuera à protéger ses frontières ».

Tout en restant compatible avec les valeurs de « l’humanité et de la solidarité » M. Bozinovic a précisé que la Croatie « ne permettra pas l’immigration clandestine ». La crise des migrants a été la question la plus pressante au sein de l’Union européenne récemment, avec de nombreux dirigeants européens sous la pression politique pour renforcer leurs frontières nationales.

M. Bozinovic a noté que l’un des grands sponsors de la crise des migrants était des gangs de trafic d’êtres humains qui ont fait d’énormes profits sur la contrebande de personnes vers l’Europe, assurant toutefois qu’en raison de la position ferme de la Croatie une telle entreprise « ne sera pas rentable pour eux dans l’avenir »

Source : Voice of Europe

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Croatie

%d blogueurs aiment cette page :