Léon Tolstoï : Guerre et Paix

Guerre et Paix ou La Guerre et la Paix (en russe : Война и мир, Voïna i mir) est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï.

Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire, où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Dès sa publication, Guerre et Paix fut un immense succès. Pourtant, Tolstoï confia à son ami Afanassi Fet qu’il s’attendait à ce que cette œuvre passât inaperçue1. La richesse et le réalisme des détails ainsi que ses nombreuses descriptions psychologiques le font souvent considérer comme un roman majeur de l’histoire de la littérature2.

Guerre et Paix a engendré un nouveau genre de fiction, et a cassé de si nombreux codes du roman de son époque, que de nombreux critiques contemporains ne le considérèrent pas comme tel. Tolstoï considérait Anna Karénine (1878) comme sa première tentative de roman, au sens où les Européens l’entendaient.

Source : Wikipedia

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Culture identitaire, Russie

%d blogueurs aiment cette page :