La Hongrie adopte une loi pénalisant l’aide aux migrants

Le Parlement hongrois a adopté aujourd’hui un ensemble de lois dénommé « Stop-Soros » rendant passible de poursuites pénales l’aide aux migrants opérée par des ONG, à l’initiative du premier ministre national-conservateur, Viktor Orban.

Promis par le dirigeant avant sa confortable réélection pour un troisième mandat consécutif en avril, la nouvelle législation, qui vise « les organisateurs de l’immigration illégale », a été adoptée par 160 voix pour et 18 contre.

Ce nouveau tour de vis juridique institue une peine allant jusqu’à un an de prison pour toute personne portant assistance à une personne entrée illégalement en Hongrie depuis un pays n’appartenant pas à l’espace Schengen, si la vie de l’intéressé n’est pas immédiatement en danger.

L’ensemble législatif a été précédé d’une modification de la Constitution stipulant qu’aucune instance ne peut porter atteinte à « la composition de la population » hongroise, une disposition destinée à rendre inconstitutionnelle l’imposition de quotas de migrants par l’Union européenne.

Source : Le Figaro

APPEL AUX DONS !

Vous pouvez nous soutenir dans notre nouvel aventure. Chaque don compte.

Soutenir Kahlenberg via le compte paypal de civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Hongrie

%d blogueurs aiment cette page :